Histoire de la ville

Des traces de l’occupation préhistorique existent à CARENTOIR sous la forme de haches, traces de feux retrouvées sur le territoire de la commune.
Les Romains ont eux aussi laissé leurs marques. La voie romaine Ahès (Angers - Carhaix) traverse la commune dans la partie nord. Des villas romaines et des camps romains prouvent qu'ils se sont implantés dans la région.

Aux VIIIe et IXe siècles, Carentoir est un plou ( territoire défini par des limites naturelles qui deviendra paroisse) gouverné par un chef temporel , le machtiern, chef garant, caution de la conclusion d'actes privés. Le pouvoir des machtierns est héréditaire et n'est pas réservé qu'aux hommes. Progressivement, le machtiern acquiert des compétences de justice et agit en propriétaire avec les terres publiques. C'est pourquoi le système du machtiernat décline à partir  de 875, pour être progressivement remplacé par la seigneurie.

Au IXe siècle, Carentoir est déjà un chef-lieu de doyenné et regroupe neuf  paroisses. Au XIIe  siècle, les Templiers s'installent en Bretagne. Ils fondent un établissement qui conservera le nom de Temple.
Aux XIIe et XIIIe siècles, Le Temple de Carentoir a une certaine importance.

Au XIIe siècle, la paroisse de Carentoir est divisée en trèves (subdivisions paroissiales) et frairies (associations de paroissiens vouées à un saint particulier).

Du XIIe au XVe siècle, cinq trèves existent sur la paroisse de Carentoir: le Temple, La Chapelle-Gacelyne, La Gacilly, Quelneuc et plus tardivement la Haute-Bouxière. Presque toutes seront un jour transformées en paroisses.
Du XVIe au XVIIe siècle, on dénombre à Carentoir une quarantaine de grandes seigneuries et métairies nobles.

De 1788 à 1792, la Révolution est fort bien acceptée en terre carentorienne.
 
De 1793 au début du XIXe siècle, la Chouannerie (soulèvement contre le gouvernement révolutionnaire) se répand dans la région et s'oppose aux forces républicaines.

Le XIXe siècle est une  période de relative tranquillité, toutefois la condition paysanne y demeure bien médiocre.

Dans les années 1880-1890, des paysans venus principalement de Loire-Inférieure (Atlantique) défrichent et cultivent de nouvelles terres.

La première guerre mondiale bloque ce développement qui reprend lentement jusqu’au second conflit mondial. La libération de Carentoir, le 3 août 1944,  marque la fin de cette douloureuse période.
 

 

Patrimoine de Carentoir

Les éléments du Patrimoine culturel, architectural et touristique de Carentoir sont très riches et très variés.

L'association "Carentoir Histoire et Patrimoine" créée  en 2002 s'est donnée pour but d'inventorier, recenser, mettre en mémoire, valoriser et faire connaître ce patrimoine à travers l'édition d'un recueil.

Ce recueil dont vous découvrez la couverture est toujours disponible gratuitement en Mairie pour tous les habitants de Carentoir.

Liens utiles

Accueil
Droits & Démarches
Déchèterie

Horaires de la Mairie :
Du lundi au vendredi : 8h30 - 12h30 / 13h30 -17h30
Le mardi : 8h30 - 12h30 / 14h30 - 17h30
Fermée le samedi

Plan interactif

Mairie de Carentoir

13, rue du Général de Gaulle - BP 8
56910 Carentoir

02 99 08 84 07 / Fax : 02 99 08 89 35

Envoyez-nous un e-mail